• Lettres

     ce blog vous touche Photos

    2020

    Avoir En-Vie d'Être Mère!

    Dit...c'est-TEMPS... ou 17 ans!!! janvier 2020

    2019

    Quel Être-Ange homme-Mage à Christophe Colomb! mai 2019

    RÊunir le Corps et l'Esprit ! avril 2019

    Les intestins... UN-Teste-Teint! Février 2019

    Souffle de Vie... Février 2019

    L'Être aux multi-dit-mentionne-Ailes ! Janvier 2019

    2018

    Rdv Elfe-Fée-Mère 12 septembre 2018

    Piqûre de guêpe... Gai-Paix  28 août 2018

    La fête du peuple animal  27 août 2018

    LA LANGUE DES OISEAUX 19 juin 2018

    File-au-zoo-Fée avec les oiseaux! 4 juin 2018

    Sois Sans Temps...  17 mars 2018

    Saint Va-Lent-UN... 14 février 2018

    2016

    Une bouteille à la mer 29-11-2016

    La SUPER Pleine Lune du 14-11-2016 14-11-2016 

    L'Être à la Mort 31-10-2016

    Va en Paix...  22-10-2016

    Mère-Veilleux Voix-Y-âge en Jordanie!  21-10-2016

     La Flamme Jumelle, l'UN-ion Sacrée en Soi... 1er juillet 2016

    15-06 Mi-Temps de l'année et du mois de juin, et si cela impulsait une énergie de transition?   16-06-2016

    Le train d'engrenages entre Ciel et Terre...une histoire de coeurs  8 juin 2016

    Ailes déployées pour voler en Liberté... 1er avril 2016

    L'Eternel est ma Beauté...  22-03-2016

    Jah-Qi, Toi mon Frère,ce guerrier, ce protecteur... 11-03-2016

    Nos accouchements en Conscience de La Joie de l'UN-S-TEND à l'UN-FINI... 10-01-2016

    En route vers la CONSCIENCE UNiverselle...que 2016 s'Apaise!!! 5 janvier 2016

    2015

    La Projection  4 décembre 2015

    Comprendre simplement le Coeur du Corps de l'Âme.   22 novembre 2015

    Ose ce regard en Toi  5 novembre 2015

    Oser s'ouvrir à l'inconnu 12 août 2015

    La désorientation dans la quête au bonheur 25 juin 2015

    Toi et Moi   15 mai 2015

    Rebelles du Soleil     16 avril 2015

    Offrir son Vrai visage au Soleil  15 avril 2015

    La Reconnaissance de Soi  15 mars 2015

    Art de Vivre dans l'Air du Temps   10 février 2015

    Un aurevoir à mes collègues face à mes nouveaux choix    6 janvier 2015

    2014

    Bienveillant (newsletter de janvier)  4 janvier 2015

    La bienveillance du soignant ou du Soi-niant  22 décembre 2014

    La Magie de la VIE    21 décembre 2014

    La Beauté  9 novembre 2014

    Nos bébés, nos Âmours, nos Anges...  14 octobre 2014

    7 ans de réflexion   8 octobre 2014

    L'Univers est mon Boss   23 septembre 2014

    Connais-toi toi-même  7 septembre 2014

    La cohabitation avec mon ex... oui c'est possible!!!  4 avril 2014

     

     

     

     

     

     

     

  • Joie-Yeux anniversaire mon bébé... 24 ans déjà et en feuilletant ton album pour tes 18 ans je n’en revenais pas en te voyant dans mes bras, de me voir si jeune et de surcroît que tu me ressembles autant et pour d’autres photos d’hésiter un instant entre ta petite sœur et toi... Justement, celle-ci me dit ce midi, du haut de ses 9 ans et demi: « Dis maman, comment on fait pour être une bonne mère? Parce que j’aimerais bien avoir des enfants mais...enfin je sais, faut qu’ils aient une maison mais quoi d’autre ? »
    « Alors tu sais Emmie, une mère n’est pas forcément mauvaise si elle ne peut pas offrir un toit à son enfant car si elle a le coeur ouvert c’est la meilleure maison qu’elle puisse lui offrir. On a à nourrir des besoins primaires pour une bonne santé(...) mais aussi des besoins énergétiques liés à de vrais câlins donnés avec Amour... ceux-là nourrissent parfois mieux qu’un repas forcé. En fait une bonne mère, est une mère qui a envie de l’être, peu importe les erreurs qu’elle fait car elle comprendra souvent plus tard pourquoi elle est passée par là. En fait tu es bonne si tu acceptes que tu puisses aussi être moins bonne car comme ça tu peux évoluer!» « Oui, alors si j’aime mon enfant je suis une bonne mère! »
    Bon le débat fut assez court finalement car bien ou mal, bon ou mauvais, on l’a bien compris, ce qui compte c’est le coeur qui gère l’équilibre...et le coeur physique aura un certain âge pour être une mère...physiologie oblige...mais le coeur spirituel a lui, l’Âme d’une Mère éternelle... Et, ce que je sais au fond de moi, c’est qu’au plus loin que mes souvenirs d’enfance m’emmènent, j’ai toujours voulu être mère... cette envie-EN-Vie est bien celle qui nous soutient dans les moments de doutes, de difficultés, de craintes, de douleurs...et c’est l’En-Vie encore qui nous permet de leur offrir le meilleur de nous-mêmes dans notre conscience du moment alors...vive les photos pour nous rappeler... nous souvenir et comme dirait Alexandre Jollien, " grandir n’est pas s’enrichir de quelque chose de nouveau, mais découvrir ce que l’on a déjà à l’intérieur... "

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Dit...c'est-TEMPS! Ou 17 ans!

    Dit…-c’est-TEMPS !

    Joie-Yeux anniversaire mon grand, pour tes 17 ans !

    Je partage en ce 16 janvier 2020 un extrait du journal de ma grossesse dont je qualifierais l’expérience vécue comme une très très belle synchronicité. J’ai compris ces dernières années que celui qui souffle aux futurs parents le prénom du futur bébé… c’est le bébé lui-même avec l’esprit qui le guide et qui entre en communication avec l’esprit de ses parents. Après, si la communication est fluide entre ces différents esprits, la manifestation se matérialisera… et ça créera les expériences, positives ou négatives qui devront se vivre pour évoluer … Quand les conditionnements et croyances sont trop imposants, le corps et l’esprit sont en décalage, ce qui explique qu’on ait pu voir des prénoms se transmettre de père en fils pendant des générations. Les donateurs ne laissaient pas leur intuitif parler ! Les bébés se devaient de porter « le poids du passé ». Ce n’est en aucun cas une forme de jugement pour dire ce qui est bien ou mal, C’EST !!! De plus en plus dans mes consultations je peux accompagner la personne au travers de son prénom, son nom et voir même le nom de jeune fille. C’est très révélateur de nos expériences ! Si l’Esprit est une dimension incommensurable qu’il nous est demandé de ne pas oublier sur Terre, notre identité physique est aussi parfois un grand questionnement. Les paroles s’envolent, les écritures restent… ! La mémoire est un bien précieux qui peut s’altérer, ces écritures en sont d’infimes particules.

    Extrait du journal de ma deuxième grossesse

    Aujourd’hui 23 septembre 2002, j’ai décidé de commencer à évoquer les moments et surtout les écrire, de ma grossesse. En effet, il y a tellement de souvenirs à conserver pour pouvoir les relater un jour à mes enfants que j’ai peur d’en oublier. Pour cela, je vais revenir quelques mois en arrière puisque je suis à l’heure actuelle enceinte déjà de 5 mois et une semaine. En toute sincérité, une émission, « Les Maternelles », m’a incitée à écrire ces pages qui vont suivre : le sujet était « la mémoire de la petite enfance » et deux des mamans qui étaient présentes écrivaient tous les jours depuis le début de leur grossesse jusqu’à aujourd’hui pour leurs enfants. Et également, hier soir, avec « futur papa », nous avons trouvé le prénom de notre garçon si c’en est un, et ça s’est passé de façon tellement exceptionnelle que c’est un souvenir qui mérite d’être écrit bien que je sache au fond de moi que je ne pourrai jamais l’oublier si nous avons un garçon. (…)Nous regardions la télé et à la fin du film, comme souvent nous le faisons ces derniers temps, nous nous attardions sur les prénoms du générique au cas où !? (…) Ne trouvant toujours rien, et ce soir là, plus qu’un autre, j’étais agacée de rester vaine, j’ai pris un livre de prénom et j’ai continué à chercher dans les listes qui paraissaient infinissables. De temps à autre, j’en lisais un à haute voix, un bien ou un nul pour déconner et je dirais qu’au bout de 20 minutes le prénom a été trouvé à l’unanimité totale ! Le livre est classifié sous différentes catégories de prénoms : Les prénoms historiques, régionaux, mythologiques.. Je venais de terminer les prénoms de l ‘Antiquité et je repartais sur l’époque moderne toujours dans la catégorie Historique et j’ai lu un prénom qui me plaisait bien, n’ai rien dit et au bout de quelques secondes Thierry qui visionnait un match de foot m’a dit « Alec ?!?  » Et là, surprise, je lui demande : 

    « Tu as vu ce prénom à la télé ? »

    « Non ! »

    « Tu as vu ce que j’étais en train de lire ?? »

    « Ben non ! Le livre est tourné vers toi, je viens de penser à ce prénom, c’est tout. »

    « C’est incroyable je viens de lire Alec il y a un instant (et là je lui montre le prénom sur ma page) et il me plaisait bien mais je pensais que ça ne serait pas ton cas et toi, comme par enchantement tu me sors ce prénom !!! »

    Notre émotion était à son comble à ce moment ! On n' en revenait pas !!! Ainsi le prénom, c’était décidé, serait Alec. Et oui une fois de plus c’était un signe du destin ! J’ai cru au départ même, que c’était une transmission de pensée mais à en parler nous avons constaté que Thierry pensait déjà au prénom avant que je ne le lise. Nous avons fait référence tous les deux à l’acteur Alec Baldwin, pour cause c’est le seul Alec qu’on connaisse ! Mais maintenant quel sexe auront-nous pour surprise ? En tous cas les 2 prénoms auront une histoire qu’on n'oubliera pas. Ce soir là nous avons décidé d’écrire Lauralice ainsi : Loralys. Alec ou Loralys c’est pas mal non ? En tout cas le nom sonne bien avec. Elisa, sa grande soeur, qu’on a mise dans la confidence aime bien aussi, par contre, elle a du mal à retenir celui de la fille.

    Aujourd’hui, du haut de ces 17 ans, ces écrits n’ont pas été lu par lui dans leur totalité mais je sais qu’ils pourront peut-être un jour lui offrir un réconfort, une réponse à des questions, des précisions…

    Moi, je ris en me souvenant de Loralys ce prénom de fille qui aurait pu lui être attribué. Il m’est venue il y a quelques semaines seulement, cette réflexion : Loralys… l’Aura lisse… L’aura est une bulle d’énergie invisible à l’oeil nu qui entoure chaque être. La sienne est lisse et elle correspond à son féminin sacré… son intuitif, son écoute… pour faire bref… c’est un hyper sensible qui aura de belles compréhensions à venir !

     

    Photos: Alec à 2 ans (2005) et Alec à 7 ans, en câlin à sa future soeur (2010)

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Quel Être-Ange homme-Mage à Christophe Colomb!

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •   En Orient, c'est une évidence d'unir le Corps et l"Esprit pour Vivre dans l'équilibre,   c'est-à-dire au plus   Juste, ce qui ne veut pas dire au mieux, car pour eux ce n'est   ni bien, ni mal, c'EST ... tout simplement.

     En Occident, le Temps est à réapprendre cette évidence de l'UNION du Corps et de   l'Esprit, du Féminin et du Masculin, de l'ÊTRE et du Paraître, de l'Intuition et de la   Raison...

      Ainsi, il y a les humains d'un côté qui acceptent l'unité de ces polarités et leur permettent  de vibrer l'instant présent sans lutter intérieurement contre l'extérieur. Ils vivent en   accord avec l'Esprit, cette spiritualité qui les guide, en l'accueillant dans leurs matrices, dans leurs ventres, dans leurs bassins (bas-saints)... ils usent de leurs périnées (Père-inné) pour l’Eve-VIE-Danse !

     Et il y a aussi les humains qui refusent d'entendre parler de spiritualité et ne s'identifient qu'à leurs corps et à toute la matière, et la densité que cela engendre. Alors bien évidemment, les chocs, les épreuves, les maladies sont vécus dans la dureté et non plus comme une opportunité de s’élever vers plus de légèreté. Pour ceux-là, l’inspiration qui leur fait créer une œuvre d’art, relève de leur génie et ont peu de gratitude pour l’inspiration divine qui les inspire. Ils n’ont alors aucune envie de s’ouvrir ou  s’en remettre à leur spiritualité car cela sous entendrait que n’importe qui pourrait en faire autant et que Nous S-ÔM Tous connectés à la SOURCE d’inspiration. Et quand on a du mal à « embrasser » l’autre avec son corps, on a aussi des difficultés à partager son savoir !

    Seulement, cette Source d’inspiration est intarissable et peut se démultiplier autant de fois qu’un Corps physique veut bien l’accueillir… cela s’appelle l’Amour Inconditionnel. La Mère aimante, celle qui est reliée à la Mère divine ne se demandera jamais si elle doit aimer cet enfant là plus que l’autre car son cœur est ouvert au point d’y accueillir une grande Force d’Amour avec le courage d’une battante qui  se relève chaque fois que La Vie l’appelle à nouveau… ainsi, elle est éternelle !

    Accéder au Sacré en chacun de nous, c’est accéder à une bibliothèque universelle où l’on ne parle plus de Savoir mais de Connaissance. Le premier faisant appel aux efforts que déploiera le mental pour apprendre et le second au courage du Cœur d’Être Vrai avec Soi-M-AIME, ouvert, spontané, authentique ! Car la VIE sur Terre est une école de la Vie pour mieux comprendre l’univers. Alors, peu importe le nombre de diplômes qu’on peut posséder, ce qui UN-Porte c’est l’intelligence du cœur à reco-Naître l’instant présent comme le remède à tous les Maux et à rebondir devant la Vie! Sentir l'Unité dans son coeur, c'est RÊ-unir le passé et le futur comme parties intégrantes du présent. Tout comme la Terre est indissociable du Soleil et de la Lune, notre Corps est indissociable de notre Âme solaire et de notre mental lunaire, il sera donc sujet aux fluctuations de ces différentes vibrations! Et donc à des Hauts et à des Bas qui créeront des vagues sur lesquelles nous apprendrons à surfer pour ne plus sombrer, couler!

    Nombreux sont ceux qui ruminent encore sur le Passé et sur leur futur à-Venir, ne sachant pas trouver leur place dans l’Ici et Maintenant en chaque instant ! Se sentant comme des culbutos, ils peinent à s’affranchir des liens karmiques et en oublient de se concentrer sur leur Présent… Présent qui est un cadeau pour celui qui en ressent l’effet libérateur en prenant de la hauteur sur le sens de sa vie, car celle-ci n’est plus reliée qu’à cette Vie-ci dans ce corps là mais à une Vie universelle avec des corps multi-dimensionnels !

    Aussi, tenter d’opposer le Corps et l’Esprit c’est comme relier deux aimants par leurs pôles identiques ça donne l’impression , la sensation de passer son temps à lutter contre une force opposée. Alors que, lâcher-prise et accueillir cette polarité en Nous, amène à une sensation d’Unité, de liberté, de retrouvailles divines et fusionnelles avec le Sens de la VIE ! Vous avez sans doute déjà joué avec des aimants qu'on appelle dipôles, c'est-à-dire à deux côtés bien identifiés, pôle nord et pôle sud. Lorsqu'on les met en présence, on s'aperçoit qu'ils s'attirent par leurs pôles différents et se repoussent par leurs pôles de même type. Ils créent autour d'eux un champ magnétique où les aimants cherchent à s'orienter dans le sens du champ: on prend un premier aimant qui crée un champ magnétique et on place le second à une distance fixée, en lui permettant cependant de tourner sur lui-même. Il va s'orienter de telle manière que son pôle nord soit le plus près possible du pôle sud du premier aimant, c'est-à-dire se mettre dans le sens du champ crée par le premier aimant. RÊ-Unir le Corps et l'Esprit !

     

    Ce qui explique que nombreux sont ceux qui ces dernières années reprennent les rennes de leur vie, le pouvoir sur Eux-M-AIME en réapprenant à vivre dans leurs corps physiques par le développement personnel. Et à vivre en harmonie avec une conscience universelle par le dépouillement personnel leur dévoilant l'Âme les accompagnant ! Par la Force de la Nature, notre nature AIMANTE nous amène, nous attire vers un pôle opposé (des Peurs, une Faiblesse, une vulnérabilité, un Courage, une Force etc)  qu'on apprendra à accueillir pour vivre en Harmonie (Arme-Ô-Nid)...  

     

     

    Pour résumer, pour réunir le Corps et l'Esprit, rien ne sert de lutter contre ce qui vient à nous mais mieux vaut laisser l'énergie nécessaire se manifester à nous et lâcher-prise... pour l'intégrer, l'infuser dans chacune de nos cellules! Un timing de l'univers s'opère au plus Juste pour chacun d'entre nous, alors rien à Faire mais Juste à Être! 

    RÊ-Unir le Corps et l'Esprit !

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Les Intestins... UN-Teste-Teint!

    On entend souvent que les intestins sont notre deuxième cerveau, un cerveau entérique, … Cerf-Veau en-Terre-Hic ? J’ai l’UN-Pression qu’il y a un Hic que j’enterre et qui me fait gonfler du ventre dès lors que je ne lui donne pas la première place à ce cerveau-là ! Si la raison m’a fait devenir ce que Je Suis aujourd’hui c’est grâce bien-sûr à mon cerveau du système nerveux central. Mais pour que celui-ci fonctionne correctement il m’a fallu me sentir bien à ma place dans mes intestins… UN-Teste-teint ? Mon teint celeste-UN je le dois encore plus à ces 7 mètres environ de circonvolutions  entre sillons et bosses ! Mais c’est qui le boss alors dans mon corps ? Le cerveau entérique me fait écouter mon corps, mes peurs, mes peines, mes joies, mes cycles… six-clés ? Et si la 7e clé était mon évolution vers mon cerveau limbique, siège des émotions ? Quelle serait la 8e ? Si j’écoute ma tête avec mon mental et mon corps avec mes intestins, je me pose la question si l’un peut vivre sans l’autre physiquement ou plutôt qu’est-ce qui les fait vivre tous les deux? Mon cœur Pardi ! Aaaaah ainsi donc, la clé m’ouvrant la voie pour ne pas contenir, emprisonner des mémoires et souffrances dans mon système digestif, c’est mon cœur ! Alors si mon cœur est courageux, j’ose m’exprimer en toute liberté et libérer mes intestins pour ne pas les encombrer d’émotions,… des maux sillons qui comme la terre avec ses volcans pourraient s’enflammer pour libérer la pression ! Et si je vibrais à la même fréquence que la terre, pourrais-je alors en ressentir les désagréments ? Suis-je pour elle un parasite désagréable ou un Être serein ? Tiens tiens, je peux être ce rein de la Terre aussi qui fluidifie, apaise, liquéfie, les tensions ? Cela, c’est quand je me sens bien sur Terre, à ma place, où que je sois !

    Les Intestins... UN-Teste-Teint!

    Dans ces cas- là, mon Corps et mon Esprit sont bien reliés par mon cœur universel ! Tout comme la Terre l’est par la Lune et le Soleil, eux-mêmes indissociables. Tout comme mon cœur physique est le centre de l’harmonie entre mon cerveau dans ma tête et mon cerveau dans mon ventre. La Terre, mon Ventre, l’Univers seraient-ils le Fruit d’un même cerveau, même noyau ? Serait-ce dans cette prise de conscience universelle que l’homme se serait pris pour un Dieu ? Dans ce cas, il a oublié qu’il n’est qu’une virgule dans l’existence planétaire mais aussi que cette virgule est primordiale !

    De fait, l’homme n’est qu’un vecteur, un transmetteur d’énergies dont il lui est parfois difficile d’en prendre co-naissance pour en acquérir la maîtrise! Alors pour répondre à ma question « c’est qui le Boss dans mon corps ? » C’est l’alignement entre mon cœur physique, mon cœur collectif compas-tissant d’une toile vibratoire paisible et mon cœur universel, maître de sagesse éternelle ! Alors le cerveau entérique, par son aspect primitif, instinctif se place en première place pour accueillir simplement le cerveau de notre tête, ainsi nous fonctionnons avec nos intuitions, nos réflexes. Quand l’union de ces deux cerveaux est spontanée, une liberté d’Être s’installe ! Ni première place, ni deuxième, seulement la fusion suprême des deux qui s'expriment!

    Les Intestins... UN-Teste-Teint!

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique