• Rdv Elfe-Fée-Mère

     

    Il était une fois l’histoire d’un h-Ôm et d’une f-Âme qui se retrouve-AIR dans la matière, pour une histoire de FOI qu’ils manifeste-TERRE le temps d’une virgule à leur existence.

    L-OR du premier regard elle a-Père-SU dans ses yEUX une fl-Âme… qu-EL* feu Un-Terre-Rieur animait cet homme ? l’hymne-Mage d’un ÔM* qui lui RÂ-pèle-RÊ* l’Hôte-antique Miss-ion de leur rencontre ? En cet UN-ce-Temps, la douce-sœur d’une Saint-phonie des Âmes venait SeXe-primer en son Père-inné… le Sphinx-Terre* relâchant toute sa pression pour accueillir une FORCE invisible, elle lui serra la main… l’Âme-UN !

    De toute *ÈVE-Vie-Danse ils s’accordaient à la même fréquence pour ajuster leur musique Un-Terre-rieure… et rayonner l’Essence de leur Présence.

    Il y a de ces rencontres qui ne vous laissent pas UN-différent et qui vous RÂ-mène-rond au centre, du plus profond de vos entrailles, pour Être votre plus bel explore-Hathor* en toute innocence (inné-haut-sens)... Un souffle de Vie, pour ce troisième oeil compas-tissant votre intuition afin d’encercler l’essence-ciel avec douce-soeur et sans jugement.

    Ainsi va la vie, et ce, depuis tous temps, pour être votre meilleure enseignante et vous offre-rire des saints-chronicités. Au coeur de votre choeur, pacs, pacte ou Pax* avec la Paix émerge-RÂ… le Soleil, la clarté, la vérité brûleront tout ce qui n’est pas utile à votre évolution rome-antique !

    Cette femme comprit en son coeur incarné qu’elle venait d’engager un rdv divin : une hisse-Toi-Re de sang dit-Vin coulait en elle et l’enivrait afin d’insuffler la RenESSENCE du Môme-An Joie !

    L’An-faon devenu Biche au Cerf-visse de l’humanité allait maîtriser son UN-ce-teint animal en s’appropriant la souplesse du chat-man et s’aile-levant vers la confiance du grand F-EL-UN… « Mais où me suis-je embarquée ? » se dit-elle « dans l’Arche de Noé... ? »

    Quelques fois, son déploiement Un-terre-rieur lui fît croire qu’elle était coincée dans la fosse Ô lie-ON car elle suscitait autour l’éveil des colères des méandres du passé ! Mais hôte-antique, se RÂ-pelant sa reliance à cet h-Ôm, la Foi déversait la douce-sœur nécessaire en son foie pour co-naître et apaiser une vérité NOUS-V-aile… Quoiqu’il se passe, l’autre était là, et avait toujours été là. Cet homme en son coeur incarné n’était autre que la manifestation d’une fl-Âme qu’elle peau-cédait déjà et qu’elle rayonnait à chaque pas-sage sur Terre ! Ainsi les Saints-chronicités se révélèrent à elle puisse-Âmant pour une grande hisse-TOI-re d’Amour avec le grand vivant, à ne plus oublier.

    Cette jour-Née divine de retrouvailles entre camarades de l’univers avait ramené sa conscience dans cette grande cour de récréation cosmique qu’est l’École de la Vie sur Terre pour celui qui regarde avec son coeur ! Véritable « machine » à « connais-toi, toi-m’aime » où sont les Maîtres, les Enseignants ? Où sont les Disciples, les Élèves ? Qui est Socrate où est Platon ? Ne doit-on pas tourner notre regard du point de Vue de l’Âme afin de permettre le développement de La Conscience de celle-ci? Alors ainsi l’expansion de cette Conscience offrira l’inclusion de toutes formes de Vie à travers lesquelles battent la VIE et l’AMOUR du Divin !

    Cet h-Ôm tel Platon et cette f-Âme tel Socrate (qui pratiquait la maïeutique, accouchant les esprits comme sa mère accouchait les corps), accueillèrent ce rdv comme un perpétuel engrenage de gestations et d’accouchements pour restaurer toutes les parties de leur Âme…

    Accepter de tout oublier pour revivre à d’autres dimensions de soi-même, n’a de sens que pour celui qui s’autorise à Être à la fois le Maître et l’Élève de lui-même :

    Le M-ÊTRE responsable de dix-cerfs-nés la FOI … l’El-ÈVE dans la légèreté et la pureté de l’instant présent et l’abandon total du vieux SAGE qui n’a plus peur de mourir à ces deux-là pour découvrir ce qui se trame dans cette Pause entre l’Inspir, ce passé révolu et l’Expir, ce futur UN-connu… Souffle de Grâce infinie !

    Le temps d’une p-Ose d’un Rdv avec TOI et toi, je me suis vue MOI et moi sur un accord Mage-heure pour un chant de l’esprit comme-UN où l’Art-régné tisse sa toile vibratoire…

    Mère-sea au Feu de l’Esprit de nous Père-maître d’Être NOUS m-AIME… juste un RÂ-pèle d’un RÊVEil planète-TERRE… et Âme-Muse-ON-Nous !!!

                                              Mât-gars-li* pour G-RÊ-Go-rit…

    Rdv Elfe-Fée-Mère...Rdv Elfe-Fée-Mère... 

    *El : Dieu, en Hébreu ,Hommes puissants, de haut rang, héros, anges, Force, l'éternel

    *RÂ ou RÊ: est un dieu solaire dans la mythologie égyptienne, créateur de l'univers.

    *ÔM: syllabe sanskrite signifiant son originel, vibration primordiale                                                                       

     *PAX: est la personnification du concept de paix dans la Rome antique 

    *ÈVE: est un personnage du Livre de la Genèse. Dans la mythologie biblique et les croyances juives et chrétiennes, elle est la première femme, mère de l'humanité.

    *HATHORDans la mythologie égyptienne elle est la déesse de l'amour, de la beauté, de la musique, de la maternité et de la joie

    *SPHINX-Terre: Dans la mythologie grecque, le sphinx est un monstre féminin auquel étaient attribués la figure d'une femme et un corps d'animal: poitrine, pattes et queue d'un lion, ailes d'oiseau. La légende d'Oedipe s'y rattache. 

    Un SPHINCTER est un muscle situé auttour d’un conduit naturel (tube digestif, vessie, etc.). Sa contraction permet de fermer totalement ou partiellement un orifice ou un conduit du corps. Sa commande peut être volontaire ou automatique (en réflexe à certaines stimulations). Lors du décès, les sphincters se relâchent.

    *Li: Le li est une unité de mesure chinoise de distance . Le li est un animal de la mythologie chinoise, proche du dragon. Li est une forme du nom du dieu Enlil ....

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Les Rendez-Vous Corps-Coeurs-et-Âmes

    Les Rendez-Vous Corps-Coeurs-et-Âmes

     

    Ce n’est ni un atelier, ni une conférence, ni une consultation mais un RDV pour des retrouvailles entre nos corps, nos coeurs et nos âmes… Se laisser bercer par une douce musique intérieure et philosopher… File-Ô-zoo-Fée pour retrouver et maîtriser cet instinct animal et suivre nos intuitions… s’ouvrir aux différents champs de la conscience physique, collective et universelle qui nous entourent pour voyager le coeur léger… co-naître nos différents corps… physique, émotionnel, astral pour se sentir à sa place en chaque instant… tisser des liens, des compréhensions entre le corps et l’esprit pour cocréer sa toile de l’unité… comprendre les saints-chronicités pour découvrir que nous les créons… comprendre les défunts, les entités qui sont sur une autre vibration… Qui suis-JE et que sais-je encore?

    Autant de thèmes et bien d’autres qui seront abordés lors de ces RDV divins dans la douceur du moment, le respect de chacun et gratitude pour la synergie du groupe qui émergera chaque 3e jeudi du mois.

     

    À partir de 20h à Jallais (49) Participation libre. 

     Contact en cliquant ICI.

    jeudi 20 septembre 2018

    jeudi 18 octobre 2018

    jeudi 15 novembre 2018

    jeudi 13 décembre 2018

    Les Rendez-Vous Corps-Coeurs-et-Âmes

                                   

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Papille-ON ou Pape-Pie-ion

     

    Le papillon saint-bolisant la transformation et donc l’évolution de l’Être… que cherche-t’il à nous transmettre ?

    Notre Être, celui qui est éternel, dépend de l’Âme-agit que nous rayonnons… Plus l’Âme est intégrée, vibrée en nos corps physiques, plus ceux-ci s’élèvent (s’aile-l-ève) , s’amplifient vibratoirement et prennent du recul sur le sens de leur existence en ce m-Onde… Ils peuvent observer cette dualité sur Terre sans la juger et ainsi telle la chenille en papillon, transmuter la densité physique en une fréquence de légèreté et s’apaiser… Ainsi l’hume-UN après avoir foulé le sol de tout son corps, parfois dans la souffrance, retrouve cette droiture, cette Foi qui lui fait sentir ses ailes pour s’inviter (Saint-Vie-T) à renaître et à vibrer au gré du souffle de Vie.

    Papille-ON , son goût à la Vie le rapproche de l’unité, dans la fusion du féminin et du masculin, dans la vibration entre l’inspiration, l’accueil, son graal, son bassin (bas-saint) et l’expiration, l’émission, sa Foi, son périnée (père-inné)… Une évidence (Eve-Vie-Danse)... l’envol des papillons nous invite à la danse et à nous laisser porter par l’Air et l’ère qui nourrit (Nous-Rit) notre existence… à Père-se-voir cette Mère-veilleuse magie de chaque UN-ce-TEMPS… Pape-Pie-ion, observons ce qui brille en chacun de nous et nous met en Joie et volons vers Lui, celui qui nous relie à la Paix UN-Terre-Rieur !

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Piqûre de guêpe... Gai-PAIX !!!

    Partager via Gmail

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires