• Saint Va-Lent-UN

    Saint Va-Lente-UN

    Véritable Union du couple UN-Terre-Rieur, 

    Alléchante expérience unissant nos cœurs. 

    Libérés, délivrés, à aimer sans nos peurs, Saint Va-Lent-UN

    Enivrante, envoûtante alliance en douceur.

    Nudité dévoilée de sacrées personnalités,

    Transparence de nos sentiments sublimés.

    Invitation de la sensualité vibrée dans l’unité,                                   

    N’Être que MOI et TOI pour l’éternité..                                                 

    La Saint Valentin n’a-t-elle pas juste été créé pour se souvenir que l’AMOUR est la semence de notre existence ? Va-Lente-UN, l'unité (l’U-Nid-T), ce grand UN dans notre bassin (Bas-saint) n’est que le reflet d’un univers que l’on nourrit de nos pensées sur Terre et amène indéniablement à un profond retour en SOI. L’introspection, la bienveillance, commencent dès lors que nous regardons en nous tout ce qui nous blesse et nous gêne à l’extérieur. Tant que nous reprochons à l’autre autour de nous, de nous faire souffrir, nous faire peur, d’être responsable de nos malheurs, nous nous leurrons et ne connaissons pas vibratoirement cette belle union intérieure… Celle qui nous rend libres d’aimer, dépouillés de toutes nos croyances limitantes à notre déploiement… Celle qui nous rend légère et nous fait prendre du recul pour observer ce qui se passe sur cette Terre … sans juger, sans se culpabiliser… Oui ça peut être long pour certain, va-lente-Un, va vers l’unité en douceur afin de ne pas te brûler les ailes et retomber dans les méandres du passé ! Observe, écoute, accueille, expérimente, teste, VIS ta Vie comme une Vis sans fin, sans savoir de quoi sera la fin puisque… Il n’y a ni début, ni fin.  Ne sommes-nous pas le fruit de notre propre illusion, de notre propre inspiration, le doux fruit divin de notre esprit qui se manifeste sur cette Terre ? Seraient-ce les plaisirs de la Chair qui nous font revenir dans cette incarnation ou bien un AMOUR divin et là, ce retour n’est plus un Sacrifice? Dans les deux cas, c’est pour accompagner l’évolution … Eve-haut-lue-sillon !!! Tendre la main à notre EVE perdue dans les sillons du passé grâce à notre ADAM qui nous donne cette Force dans l’amour et en-Faim croquer dans la POMME…, rouge sanguine… comme ce sang dit-Vin qui coule en nous et nous enivre pour insuffler la renESSENCE du mÔMe-An JOIE… Sacrifice ou Sacré-Fils ? Du Divin Enfant à Noël, à Pâques en avril,  à La Tous-Saint en novembre, où nous mourons les yeux ouverts (vidéo) pour accueillir à nouveau la Ren-Essence… quel est ce fil conducteur ou le fils accompagnant notre réaction du môme-AN ? La Joie de l’Être bien-sûr ! L’innocence, la spontanéïté de l’enfant intérieur qui jouit de la douce musique de la Symphonie des Âmes … Faut-il attendre la fête de la musique le 21 juin pour le reco-Naître ?  Non vous l’avez bien compris, celui qui se détache de l’espace et du temps, celui qui a compris qu’il était le fruit de son esprit et que cet Esprit peut être Grand, immense (Hymne-Anse) va fêter et vibrer une douce musique Un-Terre-rieure en chaque instant !!! Toutes ces F-Êtes pardi ne sont là que pour Mi-Eux Nous RÂ-peler qu’il existe une géométrie sacrée de l’Univers où la fête des Mères, de la Terre ou des F-Âmes précède la fête des Pères, du Ciel ou des H-Ôm afin de les faire s’UNir pour élever et fêter cet Enfant Divin, fruit d’Un couple disparaissant dans l’unité.

    Hâle-OR  JOIE-YEUX temps de Saint Va-lent-UN, au chœur de nos cœurs, et peu-UN-porte où se trouve notre Conscience de l’Univers qui nous entoure… ce qui compte c’est le Res-Paix, d’Être paisible, Responsable de disséminer des bulles de Douce-sœur pour une Fraternité consciente et évoluée !

     Avec tout mon Âmour !

    L'illustration est de Nac, poète "Rafistolé", belle Âme rencontrée en Suède en octobre 2017! Clique ICI pour aller vers sa page FB des coeurs moteurs  et découvrir ses magnifiques créations du Coeur.

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :