• Toi et Moi...

    La vie d’avant, a longtemps existé au travers de Toi à côté de Moi , de Toi avec Moi, de Toi en Moi, créant de cette façon une dépendance amoureuse dont l’Histoire intérieure de chacun d’entre nous a influé notre relation. Notre couple formant sur Terre une belle énergie complémentaire, lumineuse au sein de notre famille, près de nos enfants, guérissant ceux qui ne croyait plus en l’Amour… a fini par s’essouffler. Chacun se nourrit de l’autre , pas toujours dans le juste équilibre de notre nature intérieure. Les mémoires, blessures en nous, inconscientes parfois, pour chacun, font que l’un peut guérir dans cette relation au couple, grandir en conscience alors que l’autre s’épuise ou épuise... Ne pas juger, continuer à aimer, soutenir, «supporter »  et parfois finir par souffrir peut à un moment donné, nous donner cette impression, d’Être dans l’Amour inconditionnel.

    Mais attention,  impression oui, car c’est un leurre, puisque ce véritable Amour, il est temps d’en prendre conscience sérieusement, c’est d’abord à soi-même qu’il faut se l’offrir… par Amour pour Soi, pour la Vie, qui nous est permis d’incarner. Nous nous devons de nous (re)découvrir  l’Art d’aimer de tout notre cœur ce couple INTERIEUR. Accueillir pleinement la vie dans ce qu’elle nous fait expérimenter pour comprendre qui on est vraiment... pourquoi on offre tant de nous-même autour  et que le retour n’est pas ce qu’on souhaite recevoir ? L’Essentiel va nous être révélé, plus nous nous autorisons à vivre une véritable histoire d’Amour avec soi-même. Ce Masculin et ce Féminin Sacré enfin réuni au plus profond de notre matrice pour ne plus avoir à souffrir. Dansons la VIE ensemble dans notre intériorité. Osons Être dans notre Essence Pure afin de redécouvrir le Couple divin, celui qui nous fera vibrer pour l’éternité… celui qui nous fait ressentir cette liberté d’Être. Un chemin à s’offrir au c(h)oeur de nos cœurs, hommes et femmes réUNit en Paix et en Joie… un Art de vivre à partager de tant de façons différentes , puisse chacun y être heureux !!! 

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Chers Enfants du Soleil, je vous invite aujourd’hui à danser votre Vie, Ici et Maintenant, à l’écoute de cette chanson de Jo Corbeau "Rebelle du Soleil" en ouvrant tous vos SENS… prêts à accueillir les effusions du SOLEIL… laissez-vous pénétrer par cette Force vibratoire sous toutes ses formes (écriture, voix, musique, intention d’Amour)… laissez infuser ces différentes vibrations dans votre corps sans rien attendre en retour, lâchant la grappe à votre mental… et la MAGIE s’opérera comme elle se doit pour vous, de quelques façons que ce soient…   A réécouter et relire sans modération... 

     

    À tous les rebelles du Soleil… 

    À Toi qui sais briller ce Soleil… 

    Sache qu’attendre seulement les jours de fête, pour renaître, pour délivrer, offrir ta puissance créatrice divine peut se révéler effectivement « dangereux  »… car ta magnificence de ce moment peut attirer les foudres de ceux qui ne sont pas prêts à t’accueillir dans ta Joie et ta Paix profonde… non pas qu’ils ne soient capables d’offrir la même chose, mais seulement qu’ils n’en ont pas Conscience ou tout simplement que les voiles de leur existence leur masquent cette douce vérité intérieure… 

    Ainsi, ces fêtes deviennent parfois pour eux, des moments où, anesthésier leur corps en divers psychotropes leur permet de palper cette beauté… savourer ce lâcher-prise, la tête désinhibée… croire en un monde meilleur et avec ces potes refaire ce monde avec Amour sauf que… C’est quoi l’Amour ? Le véritable, l’Inconditionnel, serait-ce ce soleil… en NOUS ?  

    Puis la Peur sous toutes ses formes que ce soient, face à cette Puissance créatrice vibratoire (œuvre artistique, danse, sexualité, voix, simple contact, présence...) révélée par cette désinhibition, vient parfois gâcher la fête… excès de toutes sortes, distorsions des vibrations présentes, feront qu’en surface la colère éclate… 

    Et là patatras… ce monde meilleur, dans lequel on croit, s’effondre comme un château de cartes… 

    L’heure est venue chers Âmis, Homme ou Femme ici sur Terre, de bâtir à nouveau les fondations de votre Univers sur des bases plus légères, plus souples, plus authentiques… je dis bâtir OUI, car il faut d’abord bel et bien OSER PLONGER EN SOI, y redécouvrir ce Soleil, le prendre dans ses bras et l’aimer corps cœurs et âmes pour qu’il illumine chaque partie non éclairée en Nous qui nous maintient encore dans la souffrance, l’instabilité actuelle… plus précisément revoir totalement qui on Est, ICI et MAINTENANT… heureux ou dans l’attente de l’être? Donc bâtir de nouveaux repères essentiels qui nous relieront Ciel et Terre par nos Racines du Soleil en nos C(h)oeurs…  

    Enfants du Soleil, osez accueillir ce Soleil en vous, avec compassion, lâcher-prise, simplement, sans attente, sans anesthésier votre Corps si précieux pour révéler votre sensibilité et même si ça bouleverse, ça fait flipper… continuez à y croire avec le courage, la Force de votre Cœur, si puissant, et vous verrez que tout vient à point à qui Sait

    VIVRE au plus JUSTE en SOI. 

    Brillez mes âmis votre Vérité intérieure, sans vous demander qui va vous suivre, car l’Univers a orchestré depuis la nuit des TEMPS, votre DANSE, c’est la TENDANCE d’une EH-VIE-DANSE depuis l’ÉTHER-NID-T que les SAINTS-chronicités vont vous dévoiler si vous décidez de pousser les voiles de la Peur, de l'ignorance qui justement vous empêchent d’irradier et de recontacter votre vérité. 

    L’Amour c’est si beau, c’est si doux c’est une chanson d’Amour… je vous invite à écouter, à suivre, cette autre chanson de Jo Corbeau "L'Amour" qui m’a si souvent fait vibrer de l’intérieur et illuminer à l’extérieur…

    A bientôt sur ce blog et pour toujours dans nos coeurs.

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  •  

    Chers Âmis ici sur Terre 

    En cette saison de printemps, quoi de plus normal que de vous souhaiter d’offrir votre Vrai visage au Soleil… nombre d’entre nous ressent en ce moment, cet instinct vital de s’offrir à lui, car il vient illuminer chaque particule de notre corps, nourrir par sa force d’attraction nos révélations en allant chercher au plus profond de nous ce qui a besoin d’être éclairé. Au travers de nos pores, sa chaleur vient réchauffer ce qu’il y a de plus froid en nous, sa lumière éclairer notre obscurité, sa force brûler nos résistances, au-dessus de nos têtes, brille cette étoile nourrissant la Terre et ses habitants de toutes natures… inconditionnellement, ce soleil nous offre, inconditionnellement, nous nous devons de l’accueillir. En ces temps-ci, il devient urgent de reconnaître que pour profiter pleinement de la Vie, en Paix et en Joie, il est nécessaire d'héberger ce soleil au plus profond de nous et le laisser briller en soi… Pourquoi tant d’individus attendent le retour du soleil pour commencer à vivre, entendez « à sourire à la vie » alors que le secret réside dans le fait d’inviter courageusement ce soleil dans nos matrices… ? Courageux, oui, car il faut lui donner toute sa place en soi pour éclairer nos zones encore cachées, l’autoriser à venir pénétrer, réchauffer les parties glacées et les laisser couler, s’évaporer, suer, suppurer, s’enflammer. Courageux encore, car il faut accueillir ensuite toutes les conséquences générées par ces effusions du soleil. Plus nous accueillons, plus nous laissons infuser, diffuser en nous cet Autre qui nous nourrit et plus l’écoulement sera fluide, juste, doux. N’est-il donc pas temps de venir accueillir instinctivement ce soleil en nous, le laisser danser, œuvrer simplement aux lois naturelles de la vie sanguine et ce, pour l’Ether-Nid-T ? Redécouvrir ce pouvoir créateur, instinctif, spontané de vivre sa Joie, en Paix profonde, c’est reconnaître en nous ces Enfants du Soleil, accueillant pleinement par inspiration, intuition, l’arrivée d’un inconnu en confiance de la Danse à s’offrir. « Voici venu le temps, des rires et des chants, dans l’île aux enfants (ou dans l’ère du verseau) c’est tous les jours le printemps… » Merci Casimir de nous avoir fait vibrer, rappeler l'innocence de la Joie dans nos corps petits ou grands. Chantons, dansons à l’intérieur notre vérité, Masculin et Féminin Sacré Réunis au nom de la VIE… 

    S’offrir ce Mariage en Soi, c’est ainsi s’ouvrir à cette conscience collective en admettant que ce Tout est en Nous… à ce stade de notre compréhension, passage obligé par un sentiment d’abandon, de solitude, pour mieux retrouver l’autre qui nous tend la main et fait battre notre cœur… Unifions passionnément ces 2 polarités masculines et féminines en nous, véritable lune de miel à infuser dans notre corps et nous permettant d’Offrir notre créativité, d’Être ces enfants du soleil parcourant la Terre, le Ciel cherchant leur chemin, leur Vie, leur destin, vers cette mystérieuse Cité d’Or…

     

    Votre Cœur EST de l’OR , il est unique, alors quand vous vous sentez seul, perdu, oublié faîtes appel à lui il n’attend que cela. BRILLEZ les Âmis, Soyez vous-mêmes, purs et authentiques et vous serez libres !

    Vous pouvez visionner, si vous le sentez dans votre coeur, ma vidéo "Offrir son vrai visage au Soleil" en cliquant ICI

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

     La Reconnaissance de Soi

    Qui sommes-nous…pourquoi cette vie sur Terre, où va-t-on, pourquoi je meurs à 2 ans, à 40 ou bien 77 ans ? Autant de questions existentielles qui à un moment donné de notre vie nous plongent profondément en nous, créant parfois divers schémas de résistance face aux réponses que notre cher enfant intérieur va nous transmettre.

    Sommes-nous prêts à accueillir ce que la vie a à nous dire ? Certains n’hésiterons pas, écouterons leur cœur, leurs intuitions et comprendront tout au long de leur chemin, que tout est là, dans l’ici et maintenant, dans leurs capacités à accueillir sans résistances les évènements. D’autres fermeront les portes d’accès à cet intérieur qui est la seule voi(x)e de l’expression de ce que nous représentons. N’est-il pas mieux en effet lorsque je suis triste, d’appeler une amie pour sortir ou bien lorsque je suis en colère de chausser mes baskets et de « gérer » cette douleur ?Plus facile certes…cette fuite ne permettant seulement que de se retrouver à un autre moment dans la même souffrance. La vérité est qu’il faut se demander plutôt pourquoi je ressens cette tristesse ou cette colère,et je me pose, je plonge en moi,avec douceur, bienveillance et je rencontre cet enfant intérieur pour lui offrir toute mon attention. Il faut lui dire «je suis là, je t’écoute, qu’est-ce qui ne va pas? » On peut pleurer avec lui, même si on ne comprend pas dans notre mental quel est l’intérêt de cet acte compatissant envers soi. Le temps est venu où nous avons besoin de nous apporter de l’Amour, arrêtons de nous voiler la face. Prenons-nous dans nos propres bras comme nous le ferions pour un enfant en souffrance et acceptons ce que nous sommes dans notre Essence pure. Ôtons les voiles de l’illusion qui nous maintiennent dans cette dualité humaine faisant souffrir notre Ego et densifiant ce sentiment que l’amour c’est l’Autre qui doit nous l’apporter. Non, tout est déjà là au fond de nous, osons ce regard à l’intérieur et là un sentiment puissant, empli de douceur basé sur cette reconnaissance de Soi nous fait prendre conscience que la vie peut devenir délicieuse en cocréant tous avec ce cœur qui nous relie. Reconnaître l'Amour profond en nous est un acte courageux, pas toujours agréable, mais indispensable pour voir se dessiner ce Monde où l’Humain a toute sa juste place dans l’infini champ des possibles. 

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire